Coup bas des semenciers industriels

On a déjà dû se mobiliser pour s’opposer à une interdiction (de l’UE cette fois là) de faire son propre purin d’orties. Voilà que le précédent gouvernement français, avec le soutien des syndicats agricoles (!), semble avoir fait le jeu des industriels de la semence pour « écrémer » l’agriculture. Après ils vont peut-être s’attaquer aux jardiniers!